• SIEEB
    SIEEB
  • Melvin J. and Claire Levine Hall
    Melvin J. and Claire Levine Hall
Du fait de leur grande réflectivité, certains alliages d’aluminium sont tout indiqués pour la gestion de la lumière. Des collecteurs solaires en aluminium peuvent servir à abaisser la consommation énergétique de l’éclairage artificiel et du chauffage en hiver, tandis que des dispositifs d’ombrage en aluminium peuvent réduire les coûts de climatisation en été. Contribution au rendement énergétique
Le Levine Hall, par KieranTimberlake, représente la première utilisation d’une façade active à deux vitrages aux États-Unis

Melvin J. and Claire Levine Hall

Université de Pennsylvanie, Philadelphie (États-Unis)

Le Levine Hall se démarque par un système de mur-rideau ventilé à pression égalisée, qui maximise les vues sur l’extérieur et l’éclairage naturel tout en offrant un rendement énergétique et un confort intérieur substantiels. Les éléments essentiels de ce système sont un vitrage extérieur double à égalisation de pression, un vitrage intérieur simple et une ventilation continue de la lame d’air entre ceux-ci. Les vitres sont assemblées par des châssis modulaires en aluminium de conception spéciale.

Le Melvin J. and Claire Levine Hall de l’Université de Pennsylvanie donne un caractère futuriste à l’École de génie et de sciences appliquées, tout en demeurant sensible à son contexte historique. La conception des masses recherche l’harmonie avec les bâtiments voisins, avec une attention particulière accordée à l’échelle et à la fenestration. Le bâtiment se présente comme un pavillon vitré dont les façades lumineuses et transparentes donnent sur le paysage du campus. Cette stratégie permet de maximiser l’éclairage naturel sur un site densément construit, et favorise une symbiose visuelle entre la vie du campus et les activités à l’intérieur du bâtiment